Axe organisation et gouvernance

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Chaire OPTIMA
PDF
Vous êtes ici :

Axe Organisation et Gouvernance

 

Le second axe d’intervention de la Chaire OPTIMA concerne la dimension organisationnelle de l’action publique locale.

Cet axe traite de la capacité d’une collectivité à adapter son organisation en fonction, non seulement, de sa stratégie, préalable, mais aussi de ses ressources, qu’elles soient financières ou structurelles. Il est à noter que cet axe d’innovation est largement privilégié par les récentes réorganisations territoriales qui prévoient la mise en commun des moyens, humains, techniques et/ou patrimoniaux entre collectivités territoriales et établissements publics. La solution serait donc dans et entre les collectivités.

Or, si cette solution est privilégiée, elle apparaît mal maîtrisée. En particulier, le renforcement de la taille des collectivités locales permet-elle une économie financière ? Quelle est l’incidence de ces mouvements sur la capacité de réponse aux besoins des usagers et citoyens ? Quelle est l’influence de la mutualisation sur l’organisation du service public local et sur les agents concernés ? De nombreuses questions émergent ainsi, sans forcément disposer de réponses pertinentes. De plus, les pratiques locales actuelles semblent souffrir de nombreux dysfonctionnements que cela soit en terme de pilotage des ressources, de responsabilisation ou de gouvernance. Les innovations en la matière paraissent ainsi pouvoir être nombreuses.
 

Concernant cet axe, en prolongement des différentes études et réflexions déjà menées par les membres de notre équipe sur le terrain public local (cf. document général), et compte tenu des limites des pratiques actuelles en la matière, différents projets de recherche, sans être exhaustifs, pourraient être menés sur les problématiques suivantes :

  • Comment améliorer la gouvernance entre et à l'intérieur des collectivités locales, que cela soit en terme de contrôle interne, d'information, ou de relations entre acteurs politiques et administratifs ?
  • Comment allier renforcement de la taille des collectivités, notamment par la régionalisation ou la métropolisation, et action locale de proximité au plus plus prés du territoire ?
  • Quelles sont les facteurs clés de succés de la mise en oeuvre de schémas de mutualisation ?
  • Quels sont les effets des démarches locales de mutualisations/regroupements/fusions des organisations publiques locales sur les finances locales et sur les ressources humaines ?
  • Comment améliorer la qualité de l’offre de services publics locaux à partir de la connaissance des besoins des usagers ?
  • Comment rénover le dialogue de gestion entre élus et administratifs, en particulier par la mise en oeuvre d'un pilotage collaboratif ?
  • Comment optimiser la gestion du patrimoine local ou des achats locaux, notamment par leurs outils et leurs modes d’organisation ?
  • Comment mieux piloter les finances locales, notamment sur le long-terme ?